Agence de voyage équitable

Ubud à Bali et sa région, une créativité de tous les instants

Présentation

Entrez dans la région d'Ubud, joyau inestimable de l'île de Bali, en Indonésie. La région a su conserver son authenticité, ayant pour centre touristique la ville d'Ubud.

Voyagez hors des sentiers battus à Bali avec Les Nouvelles Terres, et laissez vous guider dans les petits villages alentours pour y découvrir l'artisanat local, les spectacles de danses traditionnelles…

Sans oublier le paysage unique des rizières environnantes…Ubud est une ville située au sud-ouest de l'île de Bali. Elle est reconnue dans le monde entier pour être le centre névralgique de la culture balinaise.

 C'est à travers l'artisanat balinais que transparaît la culture de cette île unique au monde, entre rizières à perte de vue, montagnes et volcans vertigineux, lacs à l'eau pure, plages merveilleuses… Des statues en bois sculpté aux marionnettes, l'artisanat balinais est très varié et promet d'émerveiller chaque voyageur qui s'y intéressera.

On entre dans des boutiques aux mille couleurs, aux mille odeurs. L'accueil que nous réserve le peintre Dolit et son sourire chaleureux vous donnera envie d'en savoir davantage sur son art.

Vous serez plongé dans son univers qui se veut inspiré par les magnifiques rizières des environs. Un spectacle reposant pour les yeux mais aussi pour l'esprit.

 

Que faire et que voir à Ubud à Bali ?

Assister à un spectacle inoubliable de danses balinaises à Ubud

bali-2243103_960_720.jpg

Que serait Bali sans ses danses, le symbole d'élégance par excellence de l'île ? A mi-chemin entre les traditions passées et le présent, les danses balinaises, hautes en couleur, sont la preuve que l'expression du corps est l'une des plus riches qu'il soit.

Pour appréhender au mieux ces danses, quoi de mieux qu'un petit lexique avec des termes indispensables ?

LE KECAK

Le Kecak est représenté par un groupe d'hommes assis, formant un cercle. Ces hommes entrent en transe tout en imitant les cris de singes.

Avec ces hurlements caractéristiques, ils accompagnent la danse de Ramayana qui met en scène le roi Rama et sa dulcinée Sita. Cette musique du Kecak est parfois appelée le « gamelan vocal ».

LE BARONG

C'est la seconde danse préférée des voyageurs à Bali. Elle met en scène le bien (Barong) et le mal (Rangda).

Le Barong est représenté par une créature, à mi-chemin entre le lion et le chien, ayant des mâchoires articulées et d'énormes yeux. Les claquements de sa mâchoire créent un effet dramatique.

Le Barong est animé par des acteurs qui se cachent sous un drap représentant son corps. C'est un personnage sacré très important dans la vie des Balinais.

 nick-fewings-3BaY7nvwVT0-unsplash.jpg

LE LEGONG

C'est sans doute l'une des danses les plus connues de Bali. Il s'agit d'une représentation infiniment gracieuse, réalisée par de jeunes filles maquillées et vêtues de beaux costumes.

Elles exécutent des danses avec leurs yeux et également avec leurs mains, qu'elles coordonnent dans plein de sens différents. Cela est extrêmement bien rythmé et chaque placement a une signification différente.

LE GAMELAN

Il s'agit d'un orchestre typiquement javanais et balinais. Il se compose d'instruments à percussion qui, ensemble, forment une très belle mélodie. Il est aussi appelé gong.

LE WAYANG KULIT

Il ne s'agit pas d'une danse à proprement parlé mais d'un spectacle d'ombres, très célèbre à Bali.

Ce spectacle si chaleureux a longtemps remplacé le cinéma, qui n'existait pas sur l'île. Le dalang est celui qui met en scène les marionnettes et racontent leur histoire. C'est un personnage très sacré à Bali.

 indonesia-2313519_960_720.jpg

La majorité des spectacles de danses, mais aussi de marionnettes, auxquels vous prendrez part seront réduits de 1h30 à 2h maximum. Dans leur version originale, ils peuvent durer toute la nuit, jusqu'à 6h !

Le meilleur endroit pour voir un spectacle de danse est dans un temple, à 20h, l'heure de la cérémonie. Les gestes des danseurs, méticuleusement réalisés, prennent toute leur place au beau milieu d'un décor sacré, infiniment coloré et rempli d'offrandes...

Visiter des ateliers de confection de batik à Ubud

indonesia-4614988_960_720.jpg

A Bali, s'il est bien un élément sacré, c'est le textile. Tour a tour utilisé pour la dot des mariés ou pour les cérémonies crématoires, les textiles tissés par les Balinaises sont la parfaite illustration des multiples couleurs chères aux Balinais.

Prenons par exemple le sarong. Il se retrouve dans tous les moments de la vie quotidienne des Balinais : il fait usage de drap, de serviette, mais aussi de vêtement.

C'est un sarong qui recouvrira vos épaules et vos jambes lors de vos visites des temples.

 artem-beliaikin-9Jr9hUzRVhc-unsplash.jpg

Le batik est un procédé de teinte du tissu. Il est réalisé à la main et comporte des motifs originaux et très colorés.

Attention, il ne faut surtout pas acheter des batiks que l'on vous vend très peu cher car ils seront de très mauvaise qualité et ne tiendront pas dans le temps.

Le véritable tissu batik a un coût, celui de la main d’œuvre qui s'est employée à le confectionner.

Pour vous procurer de tels tissus, il suffit de vous rendre sur les marchés de Denpasar et dans une galerie certifiée par le commerce équitable à Ubud. Si vous en avez l'occasion, n'hésitez pas à aller visiter des usines de fabrication de textiles dans la partie est de Bali.

Que manger à Ubud à Bali ?

Découvrir la cuisine balinaise et déguster les merveilleux warung de Ubud

Ceux qui se souviennent de leur voyage à Bali vous le diront : ils se sont régalés ! La cuisine balinaise est variée, pleine de saveurs et de surprises pour les papilles.

On adore flâner dans les rues à la tombée de la nuit, passant de warung en warung à la recherche du plat qui nous fera le plus envie. Ces stands de restauration de rue sont des incontournables de votre séjour !

Bali et sa tradition culinaire

artem-beliaikin-Feyhl0b3gwQ-unsplash.jpg

La cuisine balinaise est le fruit d'une longue tradition... et qui dit longue tradition dit... longue préparation ! Eh oui, les plats balinais sont soigneusement préparés, parfois tout au long de la journée pour être dégustés par les plus gourmands. Vous l'aurez compris, à Bali on soigne son assiette et son estomac !

Si vous n'aimez pas la noix de coco, vous serez bien en peine de trouver votre bonheur à Bali, même si l'huile, élément de base de toutes les recettes, n'a pas la même saveur que la noix à proprement parler. Un seul mot d'ordre : goûtez quand même.

Pour être préparé dans les règles de l'art, on ne lésine pas sur les quantités à Bali, puisqu'un repas doit contenir des saveurs sucrées, salées, amères, astringentes, épicées et aigres pour la santé de chacun.

Bali, ses bons petits plats et la gourmandise des voyageurs...

artem-beliaikin-sc1oIaSJBhk-unsplash.jpg

L'aliment de base à Bali est le riz. Il est d'ailleurs considéré comme un cadeau des Dieux. Le plat balinais par excellence est sans doute le nasi goreng (un riz sauté aux saveurs exquises). Le nasi campur sert de base à toute recette, il est consommé à tous les repas de la journée.

Pour agrémenter le nasi campur, vous trouverez du poulet, du porc, du poisson, du tofu, des œufs et divers légumes. La vache étant sacrée à Bali, vous ne trouverez pas beaucoup de bœuf.

N'oublions pas le fameux sambal. Cette pâte de piment est aux recettes balinaises ce que le pot-au-feu est à la cuisine française : un incontournable, que dis-je ? Un MUST. Elle se compose de piment bien sûr, mais aussi d'ail et de sel.

Mais au fait, quels sont les plats les plus appréciés par les Balinais ?

free-to-use-sounds-18tTX1m6DPU-unsplash.jpg

On commence la journée par un bon bubuh injin, un flan de riz noir au lait de coco ou un bubur kacang hijau, un flan de haricots pour avoir des forces !

On attaque le déjeuner par le fameux nasi goreng, ou bien un mie goreng, son équivalent avec des pâtes. Nous pouvons aussi opter pour un babi guling, un bon cochon de lait rôti aux épices : un classique. Le déjeuner n'est rien s'il n'est pas accompagné d'une bière Bintang*, très rafraîchissante et délicieuse. *À consommer avec modération, bien sûr

Pour le soir, on opte pour du local : un marché de nuit, ou pasar malam, fera largement l'affaire des plus gourmands d'entre vous.

Vous êtes végétarien ? Bienvenue à Bali ! Vous serez comblés par le tofu, le riz à la noix de coco, les sauces aux cacahuètes, les légumes sautés, etc.

Visiter les temples d'Ubud : un émerveillement de chaque instant

christine-wehrmeier-5inKkP4GcTg-unsplash.jpg

Lors de votre balade hors des sentiers ordinairement empruntés par les touristes, vous serez guidé à travers les temples sacrés des alentours d'Ubud.

Le Temple Sebatu à Ubud

Le Temple Sebatu abrite une source considérée comme étant très sacrée par les Balinais qui viennent quotidiennement s'y purifier. Plongé en plein cœur de la nature balinaise luxuriante, ce temple, lieu de pèlerinage pour les hindous, est idéal pour qui souhaite retrouver calme et sérénité.

Ses sources à l'eau claire forment de jolis bassins turquoises qui contrastent avec le vert vif de la nature balinaise.

Le Palais d'Ubud et ses temples et jardins

Vous ne pourrez pas passer à côté du fameux Palais d'Ubud, se composant de ravissants jardins et d'un temple, le Puri Saren Agung.

Ce Palais abrite la famille royale qui vit ici depuis son édification en 1917. La porte du second temple, situé au nord du Palais est tout à fait remarquable. Elle est richement décorée et sublime un décor naturel des plus enchanteurs. Ce temple se nomme le Pura Marajan Agung. Il est privé.

beau-swierstra-MCSZVYlgza8-unsplash.jpg

Le temple Pura Taman Saraswati à Ubud

Un autre temple à ne pas manquer à Ubud est le Pura Taman Saraswati. Vous pourrez y admirer des spectacles de danses en soirée. Au cours de votre balade, vous verrez de nombreux bassins dans lesquels trônent fièrement de magnifiques fleurs de lotus.

Le temple Pura Desa Ubud

Le temple le plus fréquenté par les fidèles d'Ubud est le Pura Desa Ubud. Cependant, il est très souvent fermé au public. Vous pourrez entrevoir quelques cérémonies si vous en avez la chance.

Le Pura Desa se trouve souvent au centre de la ville ou du village puisqu'il symbolise avant tout les affaires courantes de la vie des Balinais et le dieu Vishnu. Voilà pourquoi les fidèles y vont le plus souvent.

________________________________________________________________________________________

Les meru, ces édifices aux multiples toits de chaume

Vous en verrez partout à Bali, lorsque vous visiterez des temples. Ces édifices réalisés en bois comportent plusieurs toits de chaume ; un nombre toujours impair. Ce sont des structures importantes dans la religion hindoue, puisqu'ils symbolisent l'axe du monde mais aussi la Montagne des Dieux. Plus ils comportent d'étages, plus ils sont sacrés.

________________________________________________________________________________________

Visiter les musées à Ubud

En dehors des temples, vous pourrez bien sûr vous attarder sur les différents musées à Ubud.

Nous l'avons déjà évoqué, cette ville est le berceau de la culture balinaise. Le Museum Puri Lukisan en est la parfaite illustration. Les arts modernes de Bali sont nés à Ubud et ce musée leur rend hommage.

Au cœur de ce musée, la vie artistique balinaise à travers les siècles est retracée, on y admire des peintures, des dessins à l'encre,... Mais aussi un très joli jardin, comme souvent à Bali.

mark-chaves-XtpUeE12Iq4-unsplash.jpg

Le Neka Art Museum est également très intéressant à visiter si vous en avez le temps et l'envie, c'est l'endroit idéal pour les amoureux de l'art en général et bientôt de l'art balinais en particulier.

D'une manière générale, beaucoup de visites de temples hindous et de musées seront à votre portée à Ubud... reste à trouver le temps pour cela.

door-4035639_960_720.jpg

Ubud et ses guérisseurs : un remède qui fonctionne ?

Ce n'est pas Julia Roberts dans le film Mange, Prie, Aime qui vous dira le contraire : les guérisseurs de Bali sont désormais mis en lumière, et plus particulièrement ceux de la ville d'Ubud... dans une version des plus simplifiées.

L'île de Bali compte environ 8000 balian, les fameux guérisseurs. Ils ont le pouvoir de guérir l'esprit et le corps et sont parfois exorcistes et medium. Dans tous les cas, ils ont la fonction de transmettre le message des ancêtres.

paolo-nicolello-55UKe4GSd8M-unsplash.jpg

Contrairement à ce que le film évoqué plus haut pourrait nous faire croire (et fait croire à de nombreux touristes!), si vous souhaitez consulter un balian, cela se fera dans le respect de quelques règles à observer au préalable.

→ Sachez que peu de balian parlent anglais
→ Il faut impérativement prendre rendez-vous avant de consulter (votre hôtel pourra vous conseiller)
→ Le sarong et le sash (ceinture traditionnelle) seront de rigueur pour s'habiller, mais à défaut optez pour une chemise à manches longues et un pantalon long
→ Il ne faut pas être en période de règles pour une femme
→ Ne jamais pointer ses pieds en direction du guérisseur
→ Apporter une offrande dans laquelle vous aurez au préalable caché un don de 250 000 roupies / personne
→ Votre traitement a de fortes chances d'être réalisé en public et d'être assez douloureux (massage, coups avec un bâton pointu, crachats d'herbes, etc) car il s'effectuera dans la pure tradition balinaise.

ruben-hutabarat-I0uU4rjFGs8-unsplash.jpg

Il en va du libre arbitre de chacun de se prononcer sur de telles méthodes. Les médecins occidentaux vous conseilleront de coupler cette médecine traditionnelle à la médecine moderne.

Au-delà des guérisseurs, votre présence à Ubud sera l'occasion de vous délecter d'un massage balinais, réalisé conformément aux règles de la médecine locale. De quoi s'abandonner pleinement au moment présent et se reposer après un long voyage.

Que voir dans la région d'Ubud à Bali ?

laura-cros-WmLT_IyZ1e8-unsplash.jpg

Visiter la réserve de Sacred Monkey Forest Sanctuary (Mandala Wisata Wanara Wana)

C'est un véritable poumon de verdure tout près d'Ubud. Dans cette immense réserve naturelle se cachent près de 600 macaques balinais. Évitez de donner à manger aux singes et ne vous promenez pas avec de la nourriture...

Arpenter l'ancienne capitale Bedulu

A moins de 20 minutes d'Ubud en voiture. On peut y admirer des merveilles géologiques, à l'instar de Yeh Pulu, une grande falaise sculptée dans un décor magnifique et de Goa Gajah, une grotte surprenante.

3. Visiter le petit village de Mas

On se rend généralement dans le petit village de Mas depuis Ubud si l'on veut admirer un musée consacré aux marionnettes et aux masques de cérémonie. Ce musée à lui seul vaut le déplacement. En effet, la sculpture sur bois est la spécialité de ce hameau.

Découvrir le temple Gunung Kawi

C'est après avoir traversé de nombreuses rizières qui vous arriverez enfin au temple de Gunung Kawi, mausolée troglodyte connu pour abriter une dizaine de sanctuaires dédiés aux nobles de la dynastie Warmadewa. Il a été érigé au XIè siècle, il est lui aussi construit au milieu de la luxuriante forêt balinaise. Vous observerez de magnifiques sanctuaires abrités par des niches de 8 mètres de haut, au sein même de la roche.

Ce site, entouré par la nature, est d'une rare beauté. Mais attention, les voyageurs affluent pour le visiter : rendez-vous à 7h30 du matin pour profiter pleinement de ce site, parmi les plus beaux de Bali.

Faire une escale à Mengwi pour y visiter le temple Pura Taman Ayun.

On y célèbre les divinités antiques royales, ce qui en fait un lieu unique à Bali. Découvrez sa porte principale en brique rouge, elle est très caractéristique de l'architecture balinaise. Le temple a été rénové en 1937, il compte de nombreux Meru, c'est-à-dire des édifices religieux typiquement balinais, fait de plusieurs toits superposés.

radoslav-bali-umfRZ2Hb1OM-unsplash.jpg

Évadez-vous à Ubud avec notre guide local francophone Les Nouvelles Terres

people-4348657_960_720.jpg

Que diriez-vous de visiter Ubud « de l'intérieur », tout en côtoyant les locaux pour partager avec eux quelques moments privilégiés ? Ce sera le cas lorsque vous pousserez la porte d'un atelier de peinture balinais, aux côtés d'un peintre, Dolit, passionné par son métier. Quoi de plus intéressant que de bavarder quelques instants avec lui ?

Connaissez-vous l'art de manier les marionnettes balinaises ? Rendez-vous chez le Dalang, le maître marionnettiste ! Rien de ce que vous découvrirez ne vous laissera indifférent.

Plongez dans ce monde imaginaire, lié à la religion hindoue, laissez vous porter par les sons du gemelan, l'orchestre à percussions. Que ce soit pour enseigner ou pour faire rire, le maître marionnettiste vous dévoilera les secrets guidant la pratique de son art, si original et bien pensé.

Puisque Ubud est le berceau de l'art et des traditions balinaises, Les Nouvelles Terres vous invite à entrer dans l'antre d'un confectionneur de marionnettes ; un métier qui ne se perd pas et qui se vit pleinement.

Voyagez à Bali hors des sentiers battus et à la rencontre des habitants !

Circuits faisant étape à Ubud à Bali et sa région, une créativité de tous les instants

icone nl

Recevez nos bons plans

Ou envoyez-nous un email
contact@terresdesandes.org

Être rappelé

Laissez-nous votre numéro et un conseiller vous rappellera

Facebook
Twitter

On parle de nous dans la presse !

bandeau presse