Agence de voyage équitable

Kuching en Malaisie, capitale de l'État du Sarawak

Présentation

Les Nouvelles Terres vous propose un séjour hors du commun à Bornéo, et plus précisément dans le grand État du Sarawak, d'une superficie totale de 124 000 km².

Il est rare d'entendre le nom de Bornéo lorsque l'on parle de destination de rêve, et encore plus rare de parler du Sarawak.

Les Nouvelles Terres a choisi pour vous un endroit loin du tourisme de masse, idéal pour observer la faune et la flore à Bako en toute quiétude, et bien sûr pour rencontrer les membres des ethnies locales !

L'État du Sarawak appartient à la Malaisie – ce qui n'est pas le cas de tous les États de l'île de Bornéo – et est très prisé par les Malaisiens qui y séjournent pour profiter du calme et de l'incroyable richesse de la nature.

Vous y apprécierez vous aussi les parcs nationaux très préservés, les coutumes et les traditions encore vivantes et les possibilités de promenades à n'en plus finir.

Bienvenue à Kuching, capitale et ville la plus importante de l'État du Sarawak...

Pourquoi s'arrêter à Kuching ?

eric-ding-aRHuftVUvVs-unsplash.jpg

Le nom Kuching signifie « chat » en malais, même si cette interprétation suscite des débats. Il n'en demeure par moins que les clins d’œil à cette signification sont présents un peu partout dans la capitale, à l'image de son Cat Museum ainsi que les innombrables statues de chats disséminées çà et là aux quatre coins des rues.

Kuching est une ville moderne, où les imposants gratte-ciel cohabitent avec de petites maisons résidentielles. Ici et là, de grands édifices aux multiples toits pointus, dorés pour la plupart, ponctuent le paysage de la ville.

Ne vous y trompez pas, la nature luxuriante n'est jamais bien loin ! La rivière Sarawak serpente en pleine ville, et nous trouvons de gigantesques parcs, comme des îlots de verdure en pleine ville.

Kuching est certes un point de départ pour vos excursions en pleine jungle ou bien à la rencontre des ethnies reculées du Sarawak, mais elle mérite aussi que l'on s'y attarde quelques temps...

Que voir à Kuching ?

laurentiu-morariu-zxx1INVYxog-unsplash.jpg

Il est tout à fait possible de se déplacer à pied dans la ville de Kuching, car les principaux monuments sont très accessibles et le centre-ville est à taille humaine.

1. Visiter le Sarawak Museum

Ce Musée du Sarawak est dédié à l'ethnographie. Il a été fondé par un rajah en 1891. Parmi les objets les plus célèbres, on y trouve un crâne datant de 39 000 ans qui fut découvert dans la grotte de Niah.

Au premier étage de ce musée, on en apprend davantage sur la vie des tribus Dayaks au XXème siècle ; leur manière de chasser, leurs coutumes et habits traditionnels. Vous y verrez notamment des masques, des crânes, etc.Certaines des coutumes présentées dans ce musée sont encore d'actualité aujourd'hui, voilà pourquoi le Musée du Sarawak est un point de compréhension indispensable avant d'aller rencontrer les tribus isolées.

2. Se balader dans les jardins de l'Astana, l'ancien palais du rajah

Il est impossible de visiter ce palais, mais vous pourrez néanmoins vous rendre dans ses jardins et admirer la vue de l'extérieur. C'est une prouesse architecturale avec ses deux tours carrées !

Entre les XVIIème et XVIIIème siècles, une famille de rajahs (monarques) blancs détenait l'Etat du Sarawak. L'Astana (palais) a été construit sous les ordres d'un rajah blanc en 1870 pour son épouse Magaret. C'est encore aujourd'hui la résidence du gouverneur de l'Etat.

3. Arpenter les rues du quartier chinois : Chinatown à Kuching

frau-grau-wlGQu2aQtCY-unsplash.jpg

Voici un endroit à ne pas manquer lors de votre visite de Kuching. Vous vous immergerez dans la culture chinoise, très présente dans cette ville... et ne le regretterez pas : ce quartier très vivant est un passage obligé !

Ne passez pas à côté de la plus ancienne rue de Kuching, Main Bazaar. Vous y admirerez des shophouses, tout ce qu'il y a de plus traditionnel !

Si vous avez le temps, visitez les temples chinois Hong San Si et Hiang Thien Siang Ti.

4. Découvrir Jalan India, la rue Indienne !

Tout comme il existe un quartier chinois à Kuching, on trouve aussi un quartier indien, haut en couleur !

Envie de tissus des plus exotiques ? India Street vous tend les bras. Cette rue est entièrement piétonne et vous permet de faire de bonnes affaires dans ses boutiques en tout genre.

Il est possible de vous rendre à la Mosquée indienne en empruntant le passage India Mosque Lane... Un bel incontournable de votre séjour à Kuching !

5. Prendre un sampan et visiter le fort Margherita

C'est à l'aide d'une embarcation locale, le sampan, que vous traverserez la rivière afin de vous rendre au pied du fort Margherita. Il a été édifié en 1870 par Charles Brooke, le second rajah blanc de Kuching. Ce nom a été donné au fort en hommage à sa bien aimée Margaret.

Vous y admirerez une vue époustouflante sur toute la ville puisque ce fort a été construit stratégiquement au sommet d'une colline.

6. Une promenade le long de la rivière Sarawak

Les quais de la rivière sont l'endroit préféré des voyageurs pour se laisser aller à une petite promenade bucolique.

Pour les plus curieux d'entre vous, il vous sera possible de traverser la rivière a bord d'un tambang réalisant des allers-retours en continue tous les jours.

farizal-resat-9ugQCvaMpiU-unsplash.jpg

Comment aller à Kuching ?

Depuis Paris, la compagnie Emirates propose des vols avec escale à Kuala Lumpur et/ou à Dubai. Il n'existe pas de vol direct entre Paris et Kuching.

Quand aller à Kuching ?

L'idéal est d'éviter la mousson des mois d'octobre à février et les fortes pluies d'avril à juillet. Tout le reste de l'année, Kuching vous attend !

Que mange-t-on a Kuching et dans l’État du Sarawak ?

nasi-216419_960_720.jpg

La cuisine malaisienne se trouve au carrefour de différentes influences : chinoise, indonésienne, indienne, thaïlandaise et se compose donc d'ingrédients et de recettes riches et très variées. Une chose est sûre : vous vous régalerez lors de votre voyagé à Bornéo !

Nous y trouvons même, en cherchant bien, quelques influences européennes, dont les recettes ont évolué depuis l'arrivée des Hollandais, Anglais et Portugais (on rajoute des ingrédients et sauces locales : soja, fruits, etc).

La base de la cuisine malaisienne est toujours la même : des légumes, des fruits, des poissons et des viandes.

Beaucoup de restaurants sont tenus par des Chinois, des Malais et des Indiens dans les grandes villes de Bornéo, Kuching n'y fait pas exception.

Des plats emblématiques sont le babi pansoh (on cuit de la viande de porc dans du bambou) et l'hivana (poisson frais dans une feuille de bananier avec du jus de citron, des épices et de l'échalote).

Quelques recettes de base de la cuisine de Bornéo :

- le salai est une technique de conservation de poissons et de viandes en les fumant
- le sup terjun est un bouillon préparé avec du poisson ou de la viande
- le kinoring désigne du poisson séché
l'hinugu (lugu) désigne le fait de faire griller un poisson / une viande. Le plat est servi avec du citron et des piments
- le bosou ou le nonsom désigne de la viande putréfiée / du poisson putréfié
- le pinasakan est un plat de poisson et de mangue
le midin umai pelayak désigne un plat de poisson avec des feuilles de fougères
- le nasi goreng est le plat phare de la cuisine malaise : un riz sauté a base de viande relevé d'épices : un délice. Il existe aussi la version avec des pâtes, appelées mee
- le satay : brochettes de viande grillées avec épices et cacahuètes
- le nasi lemak : du riz avec du lait de coco, anchois séchés, du piment, du concombre et de l'oeuf, servi dans une feuille de bananier
- ne passez pas à côté du Sarawak Laksa, un bouillon avec des gambas, de la coriandre, du citron vert et le tour est joué !
- un autre plat du Sarawak est le Kolok Mee, des nouilles dans un bouillon de viande hachée avec des œufs, de l'ail et de l'échalote

Les desserts de Bornéos ne manqueront pas de vous étonner !

- Goûtez le cendol, un mélange de sucre, de glace pilée, de lait de coco avec des vermicelles fluorescents
- Il existe aussi le air batu campur, un mélange de glace pillée, eau de coco et autres ingrédients multicolores
- Le Kek Lapis est un gâteau multicolore que l'on trouve dans plein de pâtisseries

L'incroyable variété de fruits du Sarawak!

traveller-1759875_960_720.jpg

- Le durian est le « roi des fruits », à défaut d'être le « roi de la bonne odeur ». Un seul mot d'ordre, goûtez le et faîtes vous votre propre opinion !

- On ne passe pas à côté des mangoustans (aux poils verts) et des ramboutans (petites boules violettes), juteux et délicieux !

- Il y a également le fruit de jaque, tout jaune et très fruité

- N'hésitez pas à déguster des pommes d'eau, peu fortes en goût mais rafraîchissantes.

mangosteen-811154_960_720.jpg

Circuits faisant étape à Kuching en Malaisie, capitale de l'État du Sarawak

icone nl

Recevez nos bons plans

Ou envoyez-nous un email
contact@terresdesandes.org

Être rappelé

Laissez-nous votre numéro et un conseiller vous rappellera

Facebook
Twitter

On parle de nous dans la presse !

bandeau presse