Agence de voyage équitable

Visiter Hanoi, ancienne capitale du Vietnam

Présentation

Lors de votre voyage dans le nord du Vietnam, les meilleurs guides vous le diront : vous ne pourrez pas passer à côté de Hanoi.

Une fois arrivés à Hanoi, vous ne pourrez pas vous y ennuyer ! Cette dernière est la plus grande ville au nord du pays, elle en a également été l’ancienne capitale à travers les siècles.

Après avoir été créée par les Chinois au VIème siècle, elle était la capitale de la première dynastie du Vietnam, au XIème siècle.

Elle a été « détrônée » par Huê - une autre ville importante du centre du pays – dans les années 1800. C’est en 1945 que Ho Chi Minh lui restitue son rôle de capitale du Vietnam.

Hanoi compte aujourd’hui quelque 3 millions d’habitants, qui font d’elle une ville très vivante par bien des aspects. Les motos et scooters sont les rois ; ils circulent en nombre dans les ruelles étroites de la ville.

La proximité de Hanoi avec le fleuve Rouge n’est pas son seul atout, puisque sa vieille ville, son quartier français, ses temples séculaires et son grand lac Hoan Kiem sont les preuves que Hanoi est une ville riche.

Cela n’est pas seulement dû à sa culture qui est mise en valeur dans ses rues animées et dans bien des musées et monuments historiques. Hanoi dispose également d’un environnement naturel impressionnant comme vous pourrez le voir au lac Tay Ho.

Que faire à Hanoi en 2 ou 3 jours ?

Visiter Hanoi : déambuler dans la vieille ville et deviner ses « maisons tubes »
Visiter Hanoi : découvrir son riche passé colonial au « quartier français »
Visiter Hanoi : se balader au bord des lacs Hoan Kiem et Tay Ho
Visiter Hanoi : quelques heures au Temple de la Littérature
Visiter Hanoi : traversons ensemble le pont Long Bien !
Visiter Hanoi : une soirée au spectacle des marionnettes sur l'eau
Comment se rendre à Hanoi ?
Hanoi et les endroits secrets de notre guide Hien

Visiter Hanoi : déambuler dans la vieille ville et deviner ses « maisons tubes »

vielle ville hanoi

La vieille ville de Hanoi, aussi appelée « Vieux quartier » et « quartier des 36 guildes » compte parmi les indispensables à visiter.

Vous voici plongés près de 600 années en arrière, lorsque ce quartier était subdivisé en zones commerciales, appartenant chacune à une corporation précise.

Encore aujourd’hui, les ruelles du « vieux quartier » portent le nom des marchandises que l’on y vendait à l’époque. Une sorte de spécialisation marchande par zone… Chacune des 36 corporations était reliée à un village rural du Vietnam et possédait son propre temple à Hanoi.

La vieille ville de Hanoi et son commerce de rue

De ce passé pas si lointain, la vielle ville a gardé son petit commerce de rue un peu partout. C’est d’ailleurs ce qui fait son charme ! On dit même que c’est ici que se trouve l’âme de la ville d’Hanoi. En tout cas, c’est l’un des quartiers les plus animés !

Pour exemples de rues aux noms de productions locales, on peut citer la Rue des Treillages en Bambou (Hang Cot), ou encore la Rue de la Poissonnerie (Hang Ca), et pour finir la Rue des Radeaux (Hang Be), puisque Hanoi est tout près du fleuve Rouge…

Il y a environ une quarantaine de rues qui portent le nom de ce qu’y fabriquaient autrefois les artisans (hang signifie marchandise).

vielle ville hanoi vietnam

Vous l’aurez compris, la vieille ville de Hanoi regorge d’originalité. L’idéal pour la parcourir est de le faire à pied, cela vous prendra bien une matinée.

Pour les plus courageux, vous pouvez décider de ne pas suivre d’itinéraire et de vous y perdre : une surprise vous attendra toujours à chaque coin de rue.

A ne pas manquer à Hanoi lors de votre visite de la vieille ville : un détour par le marché de Dong Xuan, dont les portes ouvrent la nuit une fois par semaine.

Une belle occasion de plonger dans la vie des marchands hanoiens et de découvrir quelques spécialités culinaires typiques de Hanoi comme le Banh Tom (sorte de beignets de crevettes aux pommes de terre).

Les « maisons-tubes », ces curiosités de la vieille ville de Hanoi

maisons tubes hanoi

Remontons maintenant au cœur du XIXème siècle, lorsque les habitants du « vieux quartier » étaient taxés en fonction de la largeur de leur maison.

Voilà pourquoi beaucoup de maisons ne dépassaient pas les deux à trois mètres de largeur dans la vieille ville de Hanoi. Ceci est largement compensé par leur profondeur, qui peut atteindre les 100 mètres et donc faire penser à la forme d’un tube.

Les habitants des « maisons tubes » ont également trouvé l’astuce de construire plusieurs étages à leur maison, car ils n’étaient à l’époque pas taxés sur la hauteur ni sur la profondeur du bien mais bien sur la largeur seulement.

Voici pourquoi, encore aujourd’hui, ces maisons sont divisées en étages et le rez-de-chaussée est souvent destiné à vendre des biens ou des services.

hanoi marchande de rue

Ne vous y trompez donc pas : ces petites maisons en apparence sont finalement assez spacieuses pour les habitants de Hanoi. Elles font office de clin d’œil au passé dans une ville qui se développe de plus en plus en construisant d'infinis gratte-ciels.

C'est d'ailleurs ce que souligne Duong qui vit à Hanoi pour faire ses études de traduction :
« Le « vieux quartier » est mon préféré à Hanoi, sans aucun doute ! C'est ici que se trouvent toutes les beautés anciennes de Hanoi. Il y a un drôle de mélange entre la modernité et l'ancienneté. On y trouve en effet des quartiers très modernes, et pourtant, de l'autre côté de la ville, on maintient les traces de l'histoire.
Si l’on fait des balades dans les rues du « vieux quartier », on trouvera les maisons anciennes et, tout autour, de grands bâtiments bien plus modernes. »

Visiter Hanoi : découvrir son riche passé colonial au « quartier français »

visiter quartier francais hanoi vietnam


Plus au sud de la vieille ville, on s'éloigne un peu du fleuve Rouge afin de plonger dans un autre pan de l'histoire qui façonna Hanoi, celle de la présence française dans la ville.

Dotés d'un style colonial affirmé, les monuments du « quartier français » ne laissent pas indifférents.

Comme vous le savez, ce qui caractérise l'architecture coloniale est avant tout une construction aux lignes carrées et rectangulaires, dont les façades sont colorées dans l'ensemble.

De la cathédrale Saint Joseph à l'Opéra, en passant par les maisons bourgeoises, le quartier français de Hanoi

visiter le quartier francais hanoi

Pour remonter chronologiquement les grandes étapes de la construction de ce quartier, il convient de remonter à la fin du XIXème siècle.

On construit bien sûr l'Opéra, monument remarquable ressemblant quelques peu à l'Opéra Garnier entre 1902 et 1911. Mais avant cela, c'est une très vieille pagode bouddhiste qui est détruite pour laisser place à la cathédrale gothique Saint Joseph...

En faisant cela, d'une certaine manière, les colons ont emporté avec eux une belle partie du passé de Hanoi.

Ce « quartier français » se visite, il est même très appréciable de s'y balader, ne serait-ce que pour y admirer cette architecture contrastant nettement avec les ruelles du « vieux quartier ».

Ses grandes maisons bourgeoises laissent imaginer la richesse des habitants d'autrefois... Tout en offrant de bonnes adresses de petits bars et restaurants modernes.

Parmi les bâtiments qu'il faut voir, on retrouve l'hôtel Métropole, la résidence des hôtes officiels qui fut habitée par Ho Chi Minh en 1945, mais aussi :

Le Musée d'Histoire à Hanoi

Il est très intéressant de le visiter si le temps vous le permet. Ce musée a été érigé par Ernest Hebrard, un architecte français, un peu avant le milieu des années 1900.

La visite vous réserve de nombreux objets historiques en tous genres qui ont façonné l'histoire du Vietnam, à l'image des gongs et des stèles par exemple.

Les collections reprennent par ordre chronologique le règne des différentes dynasties comme les Ly et les Trân. Tout un pan du musée retrace les événements marquants de la mise en place de l'indépendance du pays face aux Français et aux Américains.

visiter le vieux quartier hanoi

La Prison Hoa Lo, ou « Maison centrale »

Sa construction est due aux colons français à l'époque de l'Indochine à la toute fin des années 1800. Ils y incarcéraient les pilotes américains qui effectuaient généralement de très longues périodes de détention.

À la fin du XXème siècle, cette prison est classée en tant que monument historique et devient un musée.

Cette prison a été initialement construite pour accueillir moins de 500 détenus, or, dans les années 1950, elle en a compté plus de 2000 !

La reconstruction historique offerte par le musée vaut le coup d’œil, à l'image des conditions de détention des prisonniers parfaitement décrites par des statues.

Oui mais voilà, plus l'on avance dans la visite, plus on a l'impression que les Américains étaient finalement assez bien traités par les Vietnamiens. Ils pouvaient se balader assez librement, ils souriaient, des objets de premières nécessités leur étaient donnés,...

Seulement, le secteur des condamnés à mort expose encore aujourd'hui une guillotine jadis utilisée par les Français pour réaliser les exécutions.

Notre coup de cœur : le Musée des Femmes à Hanoi

visiter le musee des femmes à Hanoi

Ce musée est l'un de nos préférés à Hanoi, c'est pourquoi nous incitons vivement nos voyageurs qui en ont le temps et l'envie à aller s'y promener pendant quelques petites heures.

Une première exposition au rez-de-chaussée est consacrée à la vie des Vietnamiennes en général, que ce soit leur vision de la famille, de la mode, et leur évolution à travers l'histoire.

Plus loin, une section de ce beau musée est entièrement consacrée à la vie quotidienne des marchandes de rue : on explique en détail comment elles font pour venir des campagnes environnantes, ce qu'elles réalisent comme bénéfices, leur vie assez pénible.

Le premier étage offre une perspective glorieuse, puisqu'il s'agit du rôle qu'ont joué les Vietnamiennes au sein de la guerre de libération.

Le second étage est consacré à la vie familiale et le dernier, aux vêtements traditionnels portés par les Vietnamiennes à travers les époques, y compris ceux des minorités !

Ce musée rend hommage à l'une des plus belles parties du patrimoine naturel et culturel Vietnamien. À travers les yeux de toutes ces femmes, on voyage, on se questionne, on en apprend plus sur leur vie quotidienne et surtout on en sort empathiques et admiratifs.

Visiter Hanoi : se balader au bord des lacs Hoan Kiem et Tay Ho

Voilà une des raisons pour lesquelles les voyageurs et nous-mêmes adorons Hanoi : son lac Hoan Kiem, paradis de verdure et pause infinie dans le temps. Ouf !

Loin du brouhaha des scooters et du passage ininterrompu des piétons, Hoan Kiem semble offrir à Hanoi son véritable havre de paix.

Ce lac est aussi l'un des plus beaux emblèmes de la ville. C'est en réalité un « morceau » du fleuve Rouge encerclé par les terres d'une superficie totale de 10 hectares.

visiter hoan kiem a Hanoi

Hoan Kiem et la légende de l'épée restituée

La légende raconte qu'un pêcheur offrit à Le Thai To, l'empereur qui fonda la dynastie des Ly, une épée qu'il avait repêchée dans le lac.

L'empereur s'en servit afin de combattre les Chinois qu'il vainquit. Une tortue du lac vint le trouver plus tard pour lui demander de restituer l'épée au Roi-Dragon, l'ancêtre des Vietnamiens. Voici pourquoi le lac Hoan Kiem est surnommée le « lac de l'épée restituée ».

Depuis presque toujours, des tortues vivaient et s'épanouissaient pleinement dans les eaux du lac Hoan Kiem à Hanoi.

Oui mais voilà, cela était sans compter la pollution (y compris la multitude d'objets déversés dans le lac) et la baisse des eaux du lac qui ont causé la disparition de la dernière tortue en 2016.

Celles-ci sont depuis longtemps synonymes de chance pour les Vietnamiens qui ont été très attristés lors de la disparition de cette dernière congénère.

Thap Rua, Ngoc Son, et autres curiosités à proximité de Hoan Kiem

Une de ces tortues a été conservée après sa mort dans le temple de Ngoc Son (montagne de jade) sur la toute petite île de la pointe nord du lac.

La tour de la tortue, Thap Rua, située sur un îlot central, rend hommage à ce petit animal adoré par les hanoïens et hanoïennes.

Parmi les autres monuments à observer autour du lac le plus prisé de Hanoi, il y a le fameux pont The Huc (pont du Soleil Levant) reconnaissable par sa belle couleur rouge contrastant avec les eaux vertes du lac. Il mesure 45 mètres de long.

the huc pont hanoi

Lors de votre balade aux alentours du lac Hoan Kiem, arrêtez-vous près du petit pavillon Dac Nguyet qui participe de la beauté magnétique du lieu, surtout lorsque le soleil se couche...

Puis, vous pourrez aussi vous rendre au temple dédié à l'empereur Le Thai To et à la tour Hoa Phong, vieille de près de 200 ans !

Une autre escapade dans l'authentique Hanoi : le lac Tay Ho, aussi appelé le Lac de l'Ouest

Duong, notre étudiant en traduction à Hanoi, nous confie :
« Le lac de l'ouest est pour moi le quartier le plus calme de la ville. J’y vais pour me promener et pour être loin du brouhaha des rues de Hanoi. Cela m’apaise beaucoup. »

Le lac Tay To est un autre lac de la ville d'Hanoi, plus grand que son petit frère Hoan Kiem. Aux alentours de ce lac se dressent de nombreuses pagodes, à l'image de celle de Van Nien et celle de Tran Quoc (défense du pays) qui sont absolument admirables et singulières !

visiter la pagode tran quoc a Hanoi

Un détour par l'incroyable jardin botanique dans les environs du lac de l'Ouest est très conseillé pour ceux qui aiment les fleurs, la flore en général et surtout le calme.

Nous nous demandons même si ce lieu n'est pas encore plus reposant et authentique que le très visité lac Hoan Kiem ! Et pour cause : les hanoiens aiment venir ici, à Tay Ho, pour faire du sport, pour leur balade matinale (parfois en pyjama) et pour se reposer en famille et entre amis.

Une belle occasion pour vous de déguster un bon tra sen (thé au lotus) et vous délecter de la vue infinie sur le lac et sur la ville à l'horizon.

Cet endroit est particulièrement appréciable lors d'un lever ou coucher de soleil, lorsque la ville se réveille ou s'endort et que la lueur du soleil laisse entrevoir ses plus beaux rayons.

Visiter Hanoi : quelques heures au Temple de la Littérature

Pour continuer votre visite d'Hanoi, vous ne pouvez pas contourner le fameux Temple de la Littérature sans vous y attarder pour quelques heures au moins.

Situé dans la partie ouest du centre ville de Hanoi, le Temple de la Littérature (Van Mieu) est un sanctuaire de paix rendant avant tout hommage au confucianisme

Le Temple de la Littérature à travers le temps

visiter le temple de la litterature a Hanoi

Cet édifice de plus de 5 hectares a accueilli les étudiants provenant de tout le pays depuis sa construction au IXème siècle jusqu'en 1915 !

Au début, lorsque l'empereur Ly Nhan Tong l'ériga, en 1070 et que son successeur créa ce qui allait devenir la toute première université du pays, cette dernière n'était réservée qu'à la famille royale.

De fil en aiguille et à travers le temps, cette école a été ouverte à tout étudiant disposant d'un bon niveau d'éducation.

On pourrait penser que la préservation de ce Temple de la Littérature à travers l'histoire du Vietnam et surtout de ses différentes guerres relève du miracle.

Cela est sans compter l'immense respect des Mongols et des Chinois - peuples belligérants contre les Vietnamiens – à l'égard de Confucius.

Une visite reposante et captivante dans la pensée de Confucius

visiter le temple de la litterature a Hanoi

Durant votre visite de cet édifice historique, vous plongerez bien entendu dans le passé, mais vous remarquerez aussi une certaine « évolution » dans l'ordre de construction.

En effet, depuis le grand portique principal jusqu'au Thai Hoc, le musée dédié à plusieurs rois du Vietnam, on sent une certaine progression vers le savoir et l'accomplissement personnel des élèves.

Itinéraire lors de votre visite du temple de la littérature à Hanoi 

Pour preuve de cette progression vers une bonne connaissance des règles du confucianisme et de la philosophie qui en découle, voici l'itinéraire que vous emprunterez lors de la visite :

  1. Vous passerez tout d'abord le grand portique
  2. Vous pénétrerez ensuite dans la cours d'accès et admirerez son jardin symétrique
  3. Vous passerez la porte du Milieu (Dai Trung Mon) ou bien la plus petite porte de l'Accomplissement de la vertu (à droite) ou encore la petite porte de la réalisation du talent (à gauche)...
  4. Puis, vous admirerez la magnifique porte de la Constellation de la Littérature (Khue Van Cac) qui propose de s'élever vers le ciel...
  5. … avant de rejoindre le Jardin des stèles et son célèbre Puits de la clarté céleste (Thien Quang Tinh) qui, lui, représente la Terre. Ce jardin porte bien son nom, puisque sont exposées 82 stèles faisant partie du Patrimoine Mondial de l'UNESCO. Tous les étudiants ayant réussi leur doctorat entre 1442 et 1779 ont leur nom écrit sur ces stèles.
  6. Puis, passez la porte des Grands Résultats (Dai Thanh Mon)...
  7.  ...qui vous mène dans la Cour des sages où l'on regrette quelques peu l'omniprésence des marchands ambulants
  8. Visitez la Maison des Cérémonies, où vous aurez la merveilleuse surprise de vous trouver nez à nez avec la statue de Confucius, et non des moindres ! Profitez de l'atmosphère paisible du lieu...
  9. Rendez-vous ensuite dans la dernière cour nommé Khai Thanh, celle qui rend hommage aux parents de Confucius.
  10. Enfin, parcourez le Thai Coc qui est un musée à visée historique dédié aux rois du Vietnam. Il a été construit en l'an 2000.

Les Nouvelles Terres vous conseille de vous laisser pleinement aller à admirer la beauté du lieu.

Pour cela, prenez votre temps, y compris celui d'écouter un petit air de musique traditionnelle quand cela vous est proposé.

De plus, les prix pratiqués par les marchands de souvenirs du Temple de la Littérature sont le plus souvent abusifs, préférez les rues de la vieille ville pour réaliser vos emplettes

Visiter Hanoi : traversons ensemble le pont Long Bien !

pont long bien a Hanoi

Prêts ? Partez ! Le Pont Long Biên, aussi appelé Pont Paul Doumer fait presque 2 kilomètres de longueur ! Il a été construit pour permettre aux trains provenant du sud du pays, et notamment d'Ho Chi Minh ville de pouvoir traverser les eaux du fleuve Rouge. Ce chemin de fer historique relie le sud au nord du Vietnam.

Le pont métallique de Long Biên a été réalisé lors de l'époque de l'Indochine française, entre la fin du XIXème et le début du XXème siècle. Il a été inauguré en 1903 par Paul Doumer, l'ancien Président de la République française.

Pourquoi nous fascine-t-il ? Nous avons posé la question à Hien, notre guide francophone au Vietnam qui vit à Hanoi.

Lorsque vous visitez Hanoi, parcourez quelques mètres sur le pont Long Biên afin de croiser quelques habitants provenant des provinces voisines qui acheminent leurs marchandises jusqu'au centre de Hanoi où elles seront proposées à la vente. Un vrai lieu de passage et donc de rencontre !

Visiter Hanoi : une soirée au spectacle des marionnettes sur l'eau

Envie d'une soirée authentique à Hanoi ? Foncez admirer un beau spectacle de marionnettes en bois sur l'eau au Thang Long « Water Puppet Theatre » !

Ce spectacle montre au public différents tableaux recréant la vie quotidienne au Vietnam. Le plus souvent, on met donc en scène des paysans, des légendes populaires, des cérémonies locales... Le ton de la rigolade est de mise !

Un beau spectacle à Hanoi pour les familles !

marionnettes sur l eau hanoi

Petits et grands seront forcément charmés par cet art apparu dans les rizières dans les années 1000.

En fond sonore, des conteurs racontent une histoire en vietnamien pendant qu'une dizaine de marionnettistes s'active derrière un rideau.

Un spectacle qui est évidemment répété et maîtrisé sur le bout des doigts, c'est le cas de le dire !

Pour terminer votre soirée spectacle, allez goûter un bon café à l’œuf comme il est coutume d'en boire à Hanoi. Vous ne serez pas déçus !

café à l'oeuf à hanoi

Comment se rendre à Hanoi ?

comment se rendre à Hanoi

Se rendre à Hanoi en avion

Via l'aéroport international de Hanoi, Noi Bai. Il se situe à 45 kilomètres de Hanoi. Meilleurs tarifs depuis la France au mois de juin.

Possibilité de prendre des vols depuis le Laos, la Thaïlande qui ne seront pas chers du tout !

Se rendre à Hanoi en train

Depuis Vinh, Da Nang, Nha Trang, Ho Chi Minh ou Lao Cai, Sapa.

Dans la gare de Hanoi, deux zones sont séparées suivant d'où vous venez / où vous allez : la zone A est réservée à ceux transitant vers le Nord du Vietnam et B si vous allez au / revenez du Sud.

Très bonne option : confortable et économique. La gare étant située dans le centre historique d'Hanoi, cela peut vous éviter de prendre un taxi pour rejoindre votre hébergement.

Se rendre à Hanoi en bus 

Les différentes villes du pays sont très bien desservies par un bon réseau de bus. A Hanoi, vous trouverez 4 gares routières, toujours en fonction d'où vous allez / arrivez.

Voici les différentes gares routières : Gia Lam, Luong Yen, My Dinh et la gare routière sud.

Hanoi et les endroits secrets de notre guide Hien

hanoi les endroits secrets

Pour en connaître davantage sur la vie quotidienne et les passions de Hien, notre guide au Vietnam, nous lui avons posé quelques questions … Voici ses réponses !

LNT : Pourquoi as-tu décidé de t'installer à Hanoi ?
H : Je me suis installé à Hanoi pour plusieurs raisons:
- Comme la plupart des jeunes vietnamiens, après avoir terminé mes études au lycée, j’ai dû déménager à Hanoi pour faire mes études universitaires. J’y habite depuis 5 ans et j’aime bien cette ville.
- La culture hanoïenne m’intéresse beaucoup, j’aime beaucoup prendre des photos de la vie quotidienne des citadins. Cela me laisse des clichés indélébiles d’un mode de vie différent du mien.
- J'ai toujours trouvé facilement des jobs d'étudiant ici. En plus, je gagne mieux ma vie ici qu’à la campagne.
- J’aime la vie animée ici, le jour ainsi que la nuit, il y a toujours des activités dans la rue, des affaires à faire. Comme cela, je peux observer tous les choses que je désire savoir. (Car je suis curieux et m'intéresse à plein de choses)
- Le climat est agréable pour moi, même en été, il fait 35-40 degrés mais je trouve toujours des « abris » contre la canicule !
- Il y a plein de choses à manger, alors je ne meurs jamais de faim !
- Les gens ici sont gentils et souriants, ils sont toujours prêts à aider les autres, j’ai reçu quelques fois de l’aide lorsque j’en avais besoin et c’est le plus beau souvenir que j'ai depuis que je suis installé à Hanoi.

hanoi

LNT : Quelle a été ta première impression la première fois que tu es venu à Hanoi ?
H : Ma toute première impression de cette ville est qu’il y avait trop de scooters, le trafic est terrible, j’ai jamais vu autant de scooters en 18 ans depuis que je suis né !

LNT : Ton endroit coup de cœur, un lieu à ne surtout pas manquer dans Hanoi ?
H : C’est le pont Long Bien (ou le pont Paul Doumer) en fer avec les rails ferrés au milieu. Ce pont mesure 2 km et quand on marche 1km, on peut connaître la vie des paysans pauvres ainsi que celle des sans abris, voir un petit marché sur le pont et les couples qui font des baisers au moment du coucher du soleil...oh la la qu’est-ce c’est romantique !! De plus, j’aime bien le lac de Hoan Kiem ( de l’épée restituée)

pont long bien

LNT : Qu’est ce qui, selon toi, fait d’Hanoi une ville unique en son genre par rapport aux autres villes vietnamiennes ?
H : C’est bien sûr son charme !!! Même elle s'est modernisée, elle a toujours l’incroyable beauté d’une ville orientale.

LNT : Quels sont les endroits que tu gardes secrets, où tu aimes sortir avec tes amis ou bien faire découvrir à un étranger qui ne connaît pas Hanoi ? Pourquoi ceux-ci en particulier ?
H : J’aime emmener mes meilleurs amis au Serein Café à côté du pont Long Biên. C’est tellement magnifique quand je prends un café sur la terrasse au 5e étage du bâtiment à côté en regardant les gens circuler dans la rue et ayant la vue panoramique sur le vieux quartier ! J'adore cet endroit.

hanoi marionnette

LNT : As-tu une anecdote singulière à raconter, vécue depuis que tu vis à Hanoi ?
H : J’adore l’automne à Hanoi, les rues s’habillent et revêtent une autre veste en créant un charme que je trouve nulle part ailleurs. Il y a aussi beaucoup d’arbres ici, parfois je me promène dans la rue avec mes amis et prends des photos avec le paysage romantique, cela me fait encore plus aimer cette ville.

Merci à Hien d'avoir joué le jeu des questions/réponses ! N'hésitez pas, vous aussi, à partager avec nous ce que vous avez préféré lors de votre visite de Hanoi pendant votre circuit au Vietnam.

Les Nouvelles Terres vous souhaitent un très agréable séjour dans cette ville vietnamienne pleine de joie et de sérénité.

marché à Hanoi

Circuits faisant étape à Visiter Hanoi, ancienne capitale du Vietnam

icone nl

Recevez nos bons plans

Ou envoyez-nous un email
contact@terresdesandes.org

Être rappelé

Laissez-nous votre numéro et un conseiller vous rappellera

Facebook
Twitter

On parle de nous dans la presse !

bandeau presse